Revues médicales de Médecine Générale

dernière modification de cette page : 13/03/2021

exercer, le revue francophone de médecine générale

Accès à la revue

La revue exercer s’est développée en même temps que se construisait la discipline médecine générale, tant sur le plan scientifique qu’universitaire. Crée en juin 1989 par l’Institut français pour l’étude et le développement de la médecine générale (IFED-MG) et son président Albert Hercek, elle était un moyen de reconnaissance et d’affirmation de la spécificité de la discipline. 

Elle est reprise en 2001, par le Collège national des généralistes enseignants (CNGE), qui en fait la revue de ses adhérents. En 2008, le CNGE lui donne l’objectif ambitieux de devenir « exercer : la revue française de médecine générale », référence scientifique de la discipline avec une nouvelle ligne éditoriale. Le poste de rédacteur en chef est confié à Denis Pouchain, figure de l’élaboration conceptuelle et scientifique de la discipline médecine générale. La ligne éditoriale se construit sur la scientificité et le réalisme. Ce format débute avec le numéro 80 (janvier 2008) qui était accompagné d’un supplément où étaient commentées les meilleures présentations scientifiques du congrès de médecine générale WONCA Europe de Paris d’octobre 2007.

Depuis 2010, la revue est disponible en ligne offrant une meilleure visibilité de ses publications. Les archives fournissent un contenu scientifique autour des trois champs de la discipline médecine générale : soins, recherche et sciences de l’éducation.

En janvier 2015, la rédaction est constituée d’enseignants de la discipline et fait une large place aux jeunes chercheurs. Elle est soutenue par un comité de rédaction, un comité de lecture et un conseil international. Dans le même temps, la revue choisit d’être indépendante de l’industrie du médicament. La revue devient « exercer, la revue francophone de médecine générale ».

Depuis janvier 2017, la revue et son test de lecture ont une parution de 10 numéros par an. Elle fait une large place aux articles de soins répondant aux besoins des maîtres de stages universitaires et des internes de médecine générale ; et aux articles internationaux résumés et commentés dans les rubriques phare et magazine. La maquette associe lisibilité et esthétique. Les codes couleur permettent d’identifier facilement la nature des articles : rouge pour la Recherche, bleu pour l’Enseignement, vert pour les articles didactiques concernant les Soins et orange pour la Formation et la partie Magazine.

Depuis 2018, exercer : la revue francophone de médecine générale est indexée par Clarivate Analytics products and services dans Emerging Sources Citation Index.

©exercer Février 2021

Prescrire

Accès à la revue

Pourquoi Prescrire ?

Depuis janvier 1981, la raison d'être de Prescrire est d'apporter aux professionnels de santé, et grâce à eux, aux patients, les informations claires, synthétiques et fiables dont ils ont besoin, en particulier sur les médicaments et les stratégies diagnostiques et thérapeutiques.

Information et formation des soignants indépendantes, pour des soins de qualité

Prescrire édite une revue mensuelle papier et numérique, avec une édition en anglais. Organisme agréé pour le développement professionnel continu, Prescrire propose aussi des formations et des programmes d'amélioration des pratiques professionnelles spécialement adaptés aux besoins des professionnels de santé. À but non lucratif, Prescrire est financé à 100 % par les abonnés, sans aucune ressource publicitaire ni subvention.

Des données solides et pertinentes Prescrire s'est donné les moyens rédactionnels et documentaires de garantir la solidité de ses synthèses. Ses rédacteurs, dont une forte majorité de professionnels de santé, sont formés aux méthodes rédactionnelles Prescrire. Des procédures explicites de contrôle de qualité sont appliquées à toute la production rédactionnelle.

Des informations indépendantes L'Association Mieux Prescrire, qui édite toutes les productions Prescrire, est une association de formation à but non lucratif (loi 1901). Elle s'est organisée pour être affranchie des influences des firmes, comme de celles des organismes chargés de l'organisation des systèmes de soins. La mission de Prescrire est inscrite dans l'Article 1 des statuts de l'Association Mieux Prescrire (AMP) : "Œuvrer, en toute indépendance, pour des soins de qualité, dans l'intérêt premier des patients. À cet effet, l'Association pourra prendre toute initiative et entreprendre toute action à des fins de formation des professionnels de santé, de sensibilisation, d'information, et d'amélioration des pratiques."

Voir : > Association Mieux Prescrire, à but non lucratif

©Prescrire Septembre 2019


Médecine, de la médecine factuelle à nos pratiques

Accès à la revue

Depuis sa création en 2005, Médecine est un titre médical INDEPENDANT dont le financement n’est assuré que par l’abonnement payant de ses lecteurs (sans aucune publicité de l’industrie pharmaceutique). MILITANTE, la revue Médecine défend une médecine centrée sur le patient et une médecine par la preuve, la médecine factuelle (Evidence Based Medicine). Elle apporte des avis argumentés sur tous les aspects de la pratique (pas seulement la prescription), comme les produits de santé et les stratégies thérapeutiques ou encore les éléments contextuels de la relation médecin-patient.

Écrite pour des médecins par des médecins en exercice, Médecine est un outil indispensable tous les acteurs de soins primaires, notamment les médecins généralistes. Elle réunit un comité de rédaction interdisciplinaire s’assurant de la qualité des articles proposés à travers une relecture des manuscrits par peer-review.
Médecine, répond aux exigences et aux besoins de la Formation, couvrant les obligations réglementaires de l'OGDPC, permettant ainsi à tous de débuter un programme DPC-Médecine complet, à tout moment.

©Médecine Février 2021