La thèse: préambule

dernière modification de cette page : 12/11/2019


Le travail de thèse est long, exigent, complexe et obligatoire pour exercer. Il est souvent vu comme un impératif que l’on s’empresse d’achever pour clore le chapitre faculté et passer à la suite.

Mais c’est aussi l’occasion d’approfondir un sujet qui vous tient à cœur, d’explorer des phénomènes qui vous questionnent, vous surprennent ou vous agacent. C’est la possibilité d’expérimenter la recherche en médecine (qui ne se limite pas aux essais cliniques). Une thèse dans laquelle vous vous investissez avec plaisir et rigueur ne vous accorde pas uniquement le grade de docteur après une soutenance agréable. Elle devient source de fierté, fierté de ce que vous avez fait pour vous-même et pour votre discipline. Elle vous ouvre les portes des congrès et pourquoi pas de la publication dans une revue médicale. La thèse est donc l’opportunité de vivre et de participer à la construction et à la diffusion du savoir scientifique.

S’il ne tient qu’à vous de transformer cet impératif en expérience de vie positive, nous souhaitons à travers ce guide, vous donner les clés pour réussir votre thèse.